Commission Hygiène & Sécurité du 31 janvier 2017

Compte-rendu de la Commission Hygiène & Sécurité du 31 janvier 2017 (Hélène) : CR

Publicités

Carences du service infirmier : notre action pour un fonctionnement normal et pérenne.

  • Pour nous, le service d’infirmerie, particulièrement lorsque la majorité des élèves du lycée sont internes, c’est une chose sérieuse. Très sérieuse.
  • L’HISTORIQUE

A suivre ….

 

Le manque d’infirmières au lycée : un vrai problème. Les parents FCPE du lycée Pierre-Gilles de Gennes vous alertent

Parents du Lycée Pierre-Gilles de Gennes à Digne,

Alors que cette fin d’année scolaire devrait davantage être tournée vers les vacances d’été, nous souhaitons attirer votre attention sur une difficulté rencontrée au lycée et dont les conséquences peuvent être regrettables pour nos enfants.

Il s’agit de l’absence du service d’infirmerie. L’infirmerie, contrairement à une première image que nous pourrions avoir ne se cantonne pas à la « bobologie », à de petits soins, loin de là. Elle participe à l’éducation des jeunes en matière d’information et de prévention (sexualité, conduites addictives, sécurité, secours, etc.). Elle est aussi, c’est important, à l’écoute des jeunes, de leurs difficultés et des problèmes multiples qu’ils peuvent rencontrer. C’est elle encore qui contribue à l’élaboration des différents protocoles dans les cas de handicap, d’intégration. (Plus de détails sur le site :     http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=91584).

Bien que deux postes soient dévolus au lycée, ces missions ne sont pas remplies depuis plusieurs années, par l’absence quasi permanente d’une infirmière (dont la présence correspondrait à trois mois en trois ans) et par le congé maladie de la deuxième. Pourtant, les textes réglementaires prévoient bien que les établissements disposant d’un internat sont prioritaires pour la mise en place d’un service d’infirmerie.

Nous avons soulevé à plusieurs reprises ces difficultés et demandé qu’une solution soit trouvée. Aujourd’hui les atermoiements et les temporisations ne rassurent plus, et inquiètent plutôt, tout particulièrement lorsque des membres de l’équipe pédagogique, des professeurs du lycée, font état de difficultés nouvelles et massives avec les élèves : retard, absentéisme, attitude, addictions, résultats, etc.

A l’évidence, cette carence de service infirmier implique de nombreuses responsabilités, à court et long terme (y compris la nôtre).

A ce stade, nous tirons la sonnette d’alarme ; nous sommes déterminés à faire toutes les démarches et mener toutes les actions susceptibles de faire apporter par l’Education Nationale une réponse concrète, valide : la présence effective de deux infirmières.

Pourquoi vous avertir ?

Pour recueillir vos témoignages, vos inquiétudes, vos questions. Pour obtenir votre attention, votre aide et votre appui dans les actions qui seront menées à la rentrée, si les démarches que nous entamons maintenant n’occasionnent pas de réponse satisfaisante à la rentrée.

Vos témoignages, vos questions, votre information sur notre site en utilisant la rubrique « commentaires » ou avec la messagerie : parents.fcpe.pgdg@gmail.com

Merci de votre attention.

Parents FCPE du Lycée Pierre Gilles de Gennes